« Les Borains prennent le large »