« Le RFB retrouve des couleurs »