« Un choc inattendu et dangereux au menu des Francs Borains »