« Les Francs Borains à la croisée des chemins face à Hamoir »