« Delacourt a encore faim »