« RFB et RAAL le disent haut et fort : Plus jamais ça ! »