« Mons-Borinage pourrait faire bien mieux chez les jeunes »