« Francs Borains : moins grave que prévu pour Pierre Gevaert »