« Le RFB a déjà plus d’abonnés qu’en 2019-20 »