« RFB : quasi-parfait ! »