« Le RFB gagne d’entrée, mais ne rassure pas »