« Les choses sérieuses commencent au RFB »