« Les Francs Borains veulent effrayer leurs rivaux »