« Dans les gros matches, le RFB est présent »