« Le RFB a grillé un joker chez le dernier »