« Le RFB se positionne en outsider »