« Francs Borains et RAQM, les locomotives de Mons-Bo »