« La concentration, la clé au RFB »