« Les Francs Borains ne méritaient pas mieux »