« Les Borains ont assuré le service minimum »