« Delogu, le pari des Francs Borains »