« Les Francs Borains ont tenu bon pour le 6/6 »