« Le RFB est encore dans le flou »