« La rigueur des Francs Borains a parlé »