« L’idée d’un grand club sur Mons-Borinage refait surface »