« Ce RFB-là n’avait rien à envier au champion »