« RFB : Pas lieu de s’alarmer, mais réagir ! »