« Sans fusion et sans foncer, le RFB avance »