« Les Francs Borains ont encore faim de victoires »