« Il y a un an, personne ne se doutait de ce que le foot allait devenir »