« Je préfère le travail de l’ombre” »