« Il était écrit que les Francs Borains allaient souffrir »