« Pas un match de gala »