« Thomas Wildemeersch : vite guérir pour aider le RFB »