Adrien Leclercq de retour au RFB : « Je n’ai pas hésité »

Le mercato 2018-2019 est lancé ! Le club a le plaisir d’officialiser le retour d’Adrien Leclercq au stade Urbain en provenance de la RUS Rebecquoise (D2 amateurs) ! Aujourd’hui âgé de 31 ans, le défenseur a fait toutes ses classes au RFB avant de passer dix saisons en équipe première de 2004 à 2014 !

« J’ai beaucoup de bons souvenirs avec les Francs Borains vu le nombre d’années passées ici », explique-t-il. « Parmi les meilleurs, j’ai envie de citer ma première titularisation en D3 à 17 ans et la montée en D2, obtenue via le tour final ». Après sa longue aventure boraine, Adrien a mis le cap sur Ath, puis La Louvière Centre et enfin Rebecq durant deux saisons.

« A Ath, malgré les problèmes financiers, nous avions un beau collectif. Nous formons d’ailleurs toujours une bande d’amis. A La Louvière, en D3, la saison fut bonne avec malheureusement une finale perdue en playoffs. A Rebecq, j’ai également connu une première année extraordinaire avec la montée en D2 amateurs et le duel avec le RWDM. La deuxième fut plus terne collectivement ».

Après ces expériences, Adrien Leclercq était désireux de se rapprocher de son domicile si l’occasion se présentait, tout en continuant à jouer à un bon niveau. « Le RFB correspondait à mes attentes et a été le premier à me contacter. Je n’ai pas hésité ! Mon ambition est de contribuer à faire progresser les jeunes et d’aider l’équipe à atteindre ses objectifs ».

Ancien de la maison, le défenseur n’a jamais vraiment coupé avec le club. « Je continuais à jeter un oeil sur les comptes-rendus. J’ai été très attentif aux matchs pendant ce tour final. L’équipe est forte, elle aurait déjà pu prétendre à la montée la saison passée. Celle-ci est d’autant plus méritée cette année ».

Au stade Urbain, il retrouvera ses habitudes mais aussi certains anciens équipiers. « Dans l’équipe actuelle, je connais Lorenzo, Rachid, Alex, avec qui j’ai joué quelques années pendant les périodes D2-D3. Ainsi que Chem qui fait partie du staff et que j’ai côtoyé aux Francs Borains et à Ath« .

De quoi se sentir parfaitement à l’aise, en terrain connu. « Je suis content aussi de retrouver certaines têtes qui m’ont vues monter en équipe senior ». Parmi elles, sans doute, quelques fidèles supporters, à qui Adrien a un message à faire passer ! « Continuez à venir au stade pour soutenir le club, dans les bons comme dans les mauvais moments. Profitez de l’engouement créé par la montée. Il faut que le RFB retrouve le public qu’il mérite ». Bienvenue chez toi !